Comparatif pompes chaleur air, eau ou sol

Sommaire

Les différents modèles présentent des avantages et inconvénients.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs fournisseurs près de chez vous. Ils vous communiquent un devis gratuit et bien sûr, sans engagement. Nous sélectionnons uniquement des installateurs spécialisés établis et d'excellente réputation.

Pompe à chaleur haute température

Pompe à chaleur géothermique sol-sol

Pompe à chaleur air eau

Pompe à chaleur eau eau

Pompe à chaleur air-air

  • La pompe à chaleur air-air est, avec la air-eau, le modèle le plus souvent installé.
  • Elle puise l'énergie dans l'air extérieur et la restitue en propulsant de l'air.
  • Moins chère que les autres modèles, facile à installer, compatible avec votre installation actuelle, utilisable en appartement, peut chauffer et climatiser.
  • N'est pas un chauffage autonome dans les régions où il fait froid : difficile d'obtenir une température ambiante de 19 °C quand il fait - 5 °C dehors.
  • Fonctionne le plus souvent également en climatisation, si elle est réversible.
  • Les pompes de moins bonne qualité peuvent être bruyantes.
  • Cette pompe à chaleur ne bénéficie pas de crédit d'impôt.

Bon à savoir : le décret n° 2010-349 du 31 mars 2010 et l'arrêté du 16 avril 2010 (complétés par le décret n°2018-126 du 22 février 2018) imposent une inspection obligatoire pour les pompes à chaleur réversibles air-air de plus de 12 kW. La première inspection doit être faite dans l'année civile suivant la mise en service de l'appareil (en cas d'installation ou de remplacement). Ensuite, vous devez le faire inspecter toutes les 5 années, sauf exceptions (article R. 224-59-4 du Code de l'environnement).

Pompe à chaleur air-eau

  • La pompe à chaleur air eau est, avec la air-air, le modèle le plus souvent installé :
  • Elle puise l'énergie dans l'air extérieur et la restitue en chauffant de l'eau (comme une chaudière).
  • Cette pompe à chaleur peut s'adapter à un chauffage existant (radiateurs à eau) de façon relativement simple :
    • Les PAC haute température (+ de 65 °C) sont compatibles avec les radiateurs existants d'un chauffage central classique.
    • Compatible avec radiateurs basse température et/ou plancher chauffant.
    • Utilisable en appartement.
  • Peut chauffer, rafraîchir (plutôt que vraiment climatiser) et produire de l'eau chaude sanitaire.
  • Performante :
    • Possible sans chauffage d'appoint pour les systèmes les plus performants et si le climat n'est pas trop rude.
    • Les pompes à chaleur les plus récentes, souvent onéreuses, supportent désormais les grands froids (jusqu'à - 25 °C) sans besoin d'appoint.
  • Moins chère que sol-eau ou eau-eau (installation plus simple), bénéficie d'un crédit d'impôt.

Pompe à chaleur sol-eau et sol-sol

  • Bonne performance, peut fonctionner en autonomie sans chauffage d'appoint, permet de produire de l'eau chaude sanitaire et dans certains cas de rafraîchir le logement (mais pas de climatiser) : technologie bien maîtrisée.
  • Cette pompe à chaleur est compatible uniquement avec radiateurs basse température et/ou plancher chauffant.
  • Nécessité d'un « grand jardin » pour des capteurs horizontaux et surcoût du forage si capteurs verticaux.
  • Bénéficie d'un crédit d'impôt.

Pompe à chaleur eau-eau

  • Bonne performance, peut fonctionner en autonomie sans chauffage d'appoint, permet de chauffer l'eau chaude sanitaire et dans certains cas de rafraîchir.
  • Compatible avec radiateurs basse température et/ou plancher chauffant. Les PAC haute température (eau à + de 65 °C) sont compatibles avec les radiateurs existants d'un chauffage central classique.
  • Nécessite d'avoir un point d'eau ou une nappe à proximité, et de creuser deux forages (un pour capter l'eau, l'autre pour la rejeter). Un puits existant peut servir de forage.
  • Bénéficie d'un crédit d'impôt.

Pompe à chaleur - Comparatif coût (TTC) pour 100 m² *

  Aérothermie Géothermie
  Air Eau Air Air Sol Sol Eau Eau
Investissement initial 7 à 15 000 € 5 à 8 000 €  (selon le nombre de pièces) 9 à 15 000 € Capteurs horizontaux : 10 à 18 000 € TTC (avec option rafraîchissement)
Capteurs verticaux : 15 à 20 000 € TTC
Crédit d'impôt Oui Non Oui Oui
Consommation 25 à 40 € TTC / mois
Maintenance 150 € / an
Performance Autonomie Possible sans chauffage d'appoint pour les systèmes très performants et si climat pas trop rude Performant. Chauffage d'appoint non nécessaire. Ok pour climat froid.
Rapidité de chauffe Bonne Bonne
Eau chaude sanitaire Oui Non Oui Oui
Rafraîchissement Oui Climatisation si réversible Non si plancher chauffant Oui
Divers Système relativement simple Adaptable à un chauffage existant Très performant, mais installation plus complexe et coûteuse

* Ces chiffres sont donnés pour une habitation récente (années 80) correctement isolée avec une surface au sol de 100 m² et une hauteur sous plafond de 2,5 m. Ils peuvent varier très significativement en fonction de la qualité de votre isolation et de vos habitudes de consommation. La consommation annuelle de chauffage est estimée sur une base de 15 000 kWh, à partir des critères énoncés ci-dessus.

Bon à savoir : les personnes qui remplacent une chaudière au fioul, au charbon ou au gaz (autre qu'à condensation) par une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau (selon ses performances thermiques) peuvent bénéficier d'une prime à la conversion dans le cadre de la charte « Coup de pouce Chauffage » du dispositif des certificats économie d'énergie (CEE). La prime peut atteindre 4 000 € pour les ménages modestes ou 2 500 € pour les autres ménages (arrêté du 31 décembre 2018). Un arrêté du 25 mars 2020 a prolongé le dispositif « Coup de pouce » chauffage d’un an : il s'applique pour les opérations engagées jusqu'au 31 décembre 2021.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs fournisseurs près de chez vous. Ils vous communiquent un devis gratuit et bien sûr, sans engagement. Nous sélectionnons uniquement des installateurs spécialisés établis et d'excellente réputation.

Aussi dans la rubrique :

Choisir son type de pompe à chaleur

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider