Pompe à chaleur haute ou basse température ?

Sommaire

La pompe à chaleur (PAC) fait appel à une technologie thermodynamique qui permet de puiser des calories dans le milieu ambiant (l’eau, l’air, la terre ou le sol) pour les restituer sous forme de chaleur pour le chauffage de locaux ou de l'eau sanitaire. Les modèles réversibles peuvent également, en inversant le sens de fonctionnement, produire du froid en été.

Dans le cadre de travaux de rénovation, vaut-il mieux choisir une pompe à chaleur haute température ou basse température ? Voici tous les éléments pour vous aider à faire le meilleur choix.

Pompe à chaleur haute ou basse température : quelle différence ?

La principale différence entre une pompe à chaleur haute température et une pompe à chaleur basse température réside dans la température de sortie de l’eau du réseau de chauffage.

Pompe à chaleur basse température

Une pompe à chaleur basse température alimente le circuit d’eau de chauffage central à une température comprise entre 35 et 50°C.

À noter : ce type de pompe à chaleur est destiné aux logements très bien isolés (neufs ou ayant fait l’objet d’une rénovation lourde) ayant de faibles déperditions énergétiques.

L’écart entre la température extérieure et la chaleur produite étant peu important, le système basse température offre alors un très bon rendement (chaleur produite/consommation électrique).

Pompe à chaleur haute température

Une pompe à chaleur haute température produit de l’eau à une température supérieure à 65°C. Certaines atteignent 80°C par une température extérieure de - 7°C.

À noter : afin d’obtenir cet objectif, la pompe à chaleur fait appel à beaucoup plus de complexité (au niveau de son circuit frigorifique) qu’une pompe à chaleur basse température et son prix en est fortement majoré. Sa maintenance doit être plus rigoureuse que celle d’une pompe à chaleur basse température.

L’écart de température entre le milieu dans lequel sont puisées les calories et la température de l’eau de chauffage étant plus important, son rendement est inférieur à celui d’une pompe à chaleur basse température.

De ce fait, pour une même quantité de chaleur produite, la consommation électrique d’une pompe à chaleur haute température est plus élevée que celui d’une basse température.

Pompe à chaleur haute ou basse température : critères de choix

Le choix d’une pompe à chaleur basse ou haute température se fait en fonction des émetteurs de chaleur existants ou à installer et du niveau d’isolation.

Choix d'une pompe à chaleur basse température

Cas des constructions neuves :

  • La pompe à chaleur basse température est destinée principalement aux constructions neuves ou aux logements neufs qui répondent à la réglementation thermique (RT) 2005 ou 2012.
  • En effet, en raison d’un habitat très bien isolé et par conséquent nécessitant un faible besoin de chauffage, il est possible de faire circuler de l’eau à une température inférieure à 50°C, voire à moins de 40°C pour du plancher chauffant.

À noter : plus la température de l’eau du circuit de chauffage sera basse, meilleur sera le rendement de la pompe à chaleur.

Cas d'un habitat rénové :

  • La pompe à chaleur basse température peut également être installée dans un habitat ayant fait l’objet d’une rénovation lourde avec d’importants travaux d’isolation au niveau de son enveloppe (planchers, murs, toiture, ouvrants) et possédant une bonne étanchéité à l’air.
  • Les besoins en chauffage ayant fortement diminué, il sera possible de recourir à une pompe à chaleur basse température tout en conservant les émetteurs de chaleur existants.

Choix d'une pompe à chaleur haute température

En l’absence d’importants travaux d’isolation, la pompe à chaleur haute température viendra en remplacement d’une chaudière gaz ou fioul ancienne génération.

Une chaudière gaz ou fioul ancienne génération produit de l’eau de chauffage à une température supérieure à 70°C.

À noter : lors de basses températures extérieures, et afin de continuer à fournir une importante quantité de chaleur, il n’est pas possible de baisser cette température sans devoir fortement augmenter la taille des radiateurs.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider