Quel abonnement électrique pour ma pompe à chaleur ?

Sommaire

Lors d’un projet d’achat d’une pompe à chaleur, vous devez aussi vous préoccuper de l’abonnement électrique auquel vous devrez souscrire, qui dépendra évidemment de la puissance de votre pompe à chaleur.

Quelques repères sur la consommation d’une PAC

L’abonnement monophasé

Les pompes à chaleur qui ne consomment pas beaucoup sont généralement monophasées.

  • Il s’agit d’un courant électrique fourni grâce à une ligne à 2 fils, de 230 volts environ, ce qui correspond à un abonnement EDF de 6 ou 9 kVA.
  • Le prix moyen se trouve entre 60 et 120 € par mois.

L’abonnement triphasé

Les pompes à chaleur triphasées permettent d’éviter les problèmes de puissance.

  • Il s’agit d’un courant alternatif (chacun des câbles est parcouru par un courant alternatif : qui change de sens). Votre abonnement EDF sera d’environ 12 à 15 kVA.
  • Le prix moyen sera de 170 à 230 € par mois. Vous pouvez aussi disposer d’un tarif heures creuses et heures pleines, mais le prix de l’abonnement augmentera.

Pour quelle installation opter ?

Les 2 solutions garantissent une longévité et une fiabilité performante.

L’installation monophasée a parfois été remise en cause pour son démarrage capricieux, mais aujourd’hui, des dispositifs de démarrage performants existent, avec un condensateur qui stimule la mise en route. En revanche, les dispositifs de démarrage ont une durée de vie généralement inférieure aux moteurs.

Étudiez donc les possibilités d’installation en monophasé avant de vous lancer dans une solution triphasée plus onéreuse, et qu’il est très difficile de modifier pour une monophasée, à cause du câblage préexistant.

Bon à savoir : certaines pompes à chaleur, qui prélèvent leurs calories dans l’air et ont une résistance électrique d’appoint pour pallier le manque de calories, nécessitent une installation triphasée, car les résistances ont généralement une puissance élevée.

Ma pompe à chaleur écolo

La pompe à chaleur est par définition écologique puisqu’elle se sert de ressources naturelles comme l’air, l’eau ou la terre mais elle a forcément besoin d’électricité pour être au maximum de ses performances.

Vous pouvez alors coupler votre installation avec des capteurs photovoltaïques ou à une éolienne.

Vous voulez approfondir le sujet ?

Ces pros peuvent vous aider